Follow us: Luxe Packaging Insight – news & innovations on the luxury packaging market

Innovations Luxe Pack Monaco : les nouveautés verrières

Pascale Ruchon

Related topics :

,
Innovations Luxe Pack Monaco : les nouveautés verrières

Cette semaine, une sélection des nouveautés découvertes lors de Luxe Pack Monaco dans le secteur du verre.

Stoelzle, les réalités du verre PCR

Stoelzle formalise son offre de verre recyclé PCR destinée au marché du luxe en véhiculant un message clair : il faut s’adapter au fait que l’aspect du verre et notamment sa transparence varieront en fonction du taux de PCR qui y est inclus. Avec par exemple 5?% de PCR, le matériau ne présentera pas de différence perceptible par rapport à un verre totalement neuf. Avec 40?% de PCR, il pourra prendre une teinte verte qui le destinera, par exemple, à la production de bouteilles de vin. S’il s’agit d’un verre recyclé à 80?%, avec 30?% de PCR et 50?% de verre récupéré auprès d’une filière post-industrielle, il sera très sombre et conviendra éventuellement au secteur des spiritueux. Pour une empreinte carbone allégée, la division Stoelzle Masnières Parfumerie propose d’associer le verre PCR à son procédé de laquage par poudrage Quali Glass Coat, lequel revendique une réduction de 77?% de CO2 émis par rapport à un laquage traditionnel.

Bormioli Luigi, la métallisation se complexifie

Bormioli Luigi met en avant Inside Mirror, la version métallisée d’Inside, son procédé de laquage de l’intérieur des flacons déjà éprouvé sur plus de 20 millions de produits. Ici, le décor se fait par superposition de différentes couches. La métallisation peut être associée à une teinte translucide pour enrichir les effets visuels. Le revêtement en contact direct avec le jus est inchangé et garde ses caractéristiques de résistance et de compatibilité chimiques. Inside Mirror orne déjà une édition collector du parfum Mon Guerlain. Par ailleurs, Bormioli Luigi lance un catalogue de son vaste éventail de laques et de finitions : flocage, pailleté, craquelé, phosphorescent, effets de matières diverses et même traitement olfactif du verre.

O-I, l’impression 3D en verrerie

O-I perfectionne son procédé O-I Expressions consistant à apporter par impression 3D des motifs en relief sur les bouteilles. Il s’agit d’un dépôt d’encres organiques qui polymérisent par flashage UV. Plus rapide et flexible qu’une gravure dans le moule ou que l’émail cuit à 600° C, la technique se prête aux petites séries et offre une grande finesse de relief. Dans un même cycle de production, on peut imprimer à plat et en relief, engager huit postes de couleurs, réaliser des dégradés et prochainement des effets métallisés. Développée avec le constructeur Dekron (Krones) et installée depuis quelques mois dans l’usine de Chazelles-sur-Lyon (42) d’O-I, la ligne de fabrication a une capacité annuelle de 9 à 14 millions de bouteilles, ce nombre variant en fonction de la dimension, du relief et de la complexité du décor.

Saverglass, pour un décor numérique

Saverglass se développe dans la technique de décoration numérique par jet d’encre et lance l’effet Filigrane qui consiste en un motif assez diffus, comme fondu dans le verre. Décoratif ou destiné à la personnalisation, le procédé peut aussi aider à lutter contre la contrefaçon. Le groupe présente par ailleurs deux nouveaux teintés masse : Dark Amber (en bassin) et Onyx (en feeder). Ce dernier est un verre noir opaque, une première pour Saverglass qui s’engage à ce que le produit corresponde à ses standards de qualité. Il est en effet plus difficile de garantir un verre noir sans défaut car les machines de contrôle optique en sortie d’arche de recuisson sont conçues pour le verre blanc.

Pochet du Courval, l’allègement en continue

Pochet du Courval poursuit l’expérience du verre allégé qu’elle avait débutée en 2016 avec le pot cosmétique Epure. Elle présente aujourd’hui deux modèles de flacons de 50 ml en version light. L’un, de forme cylindrique, pèse 65 grammes, ce qui représente une réduction de poids de 48 % et une empreinte carbone diminuée de 49 %. L’autre, rectangulaire, pèse 83 grammes, soit une diminution de 42?% à la fois du poids et des émissions de CO2. Sur le plan du développement durable, la société promeut également son verre Seva contenant 10 % de verre recyclé sélectionné, issu non pas de l’alimentaire (ce qui dégraderait la brillance) mais d’une filière propre à la parfumerie. Celle-ci consiste à récupérer les flacons vides rapportés en boutique par les consommateurs et ceux éliminés à certaines étapes industrielles comme celle du conditionnement.

Verescence, un partenariat sustainable

Verescence veut illustrer sa démarche sustainable à travers une gamme conceptuelle de produits de beauté baptisée 10 : un parfum-soin et une crème hydratante formulés par Symrise à partir de seulement dix ingrédients. Les contenants sont à la fois allégés (à 39?%), recyclés (en recourant au Verre Infini Neo de Verescence composé de 25?% de verre PRC et de 65?% de calcin post-industriel) et rechargeables. Un décor aux encres éco-conçues et un dépolissage à l’acide sans rejet dans l’environnement complètent ce vertueux profil. D’autres sociétés d’emballage ont participé à ce projet : Technicaps, Aptar, et Groupe Centurybox. Par ailleurs, LTU Tech s’est occupé de connecter les deux produits  à un système de reconnaissance visuelle facilitant la traçabilité.

Hrastnik 1860, un catalogue enrichit

La verrerie slovène présente sous le nom de Jupiter Polaris une bouteille pour spiritueux présentant en surface des motifs géométriques en relief évoquant la glace de l’univers polaire et tous ses jeux de lumière. Le défi fut de réaliser un moule en deux parties reproduisant avec précision ce design sur tout le pourtour de la bouteille.

Editor's picks

Easyfairs dans les starting blocks pour le lancement du PLD

Easyfairs dans les starting blocks pour le lancement du PLD

Le 29 janvier prochain, le salon de l’emballage PCD (Easyfairs) ouvrira sa 16e édition, avec une offre croissante de nouveaux espaces et expériences. Grande nouveauté cette année, le lancement de PLD (Packaging of Premium and Luxury Drinks), un[…]

01/15/2020 |
Luxe Packaging Insight : un nouveau média voit le jour

Luxe Packaging Insight : un nouveau média voit le jour

Les priorités green de Bormioli Luigi 

Les priorités green de Bormioli Luigi 

HCT et KDC/One annoncent leur fusion

HCT et KDC/One annoncent leur fusion

More articles