Follow us: Luxe Packaging Insight – news & innovations on the luxury packaging market

Interview de Jean-Christophe Laizeau

Guillaume BREGERAS

Related topics :

Interview de Jean-Christophe Laizeau

La maison Ruinart a de nouveau fait appel à Maarten Baas pour imaginer les coffrets de ses nouvelles cuvées prestiges Dom Ruinart. L’occasion pour son directeur de la communication internationale de les présenter dans le cadre du musée des arts décoratifs de Paris.

Pourquoi avoir choisit ce lieu pour présenter les millésimes rosé 1998 et blanc 2002 de Dom Ruinart ?
Jean-Christophe Laizeau : Nous faisons appel à Maarten Baas depuis 2006 et il a toujours travaillé sur nos cuvées prestige Dom Ruinart. Pour ces millésimes Dom Ruinart Rosé 1998 et Dom Ruinart Blanc 2002, nous lui avons donné carte blanche et choisit le musée des arts décoratifs pour les présenter dans le cadre du vernissage de l'exposition qui lui est consacrée jusqu'en février 2012.

Comment est né cet objet ?
J-C.L. : Maarten Baas s'est toujours inspiré de ses collections pour créer les coffrets Dom Ruinart. Ici, il a puisé son imagination dans la collection Sculpt, et notamment une très grande armoire qu'il souhaitait tout d'abord reproduire en bois. Il a finalement opté pour une résine noire mat dont le fournisseur n'a pas été évident à trouver. Il fallait que la qualité convienne à Maarten et qu'elle permette une utilisation dans le temps. Comme pour chacun de nos coffrets, nous voulions qu'il ait une seconde vie, qu'il devienne un écrin à bijoux ou à montres par exemple.

Comment se positionnement ces cuvées et quel sera le prochain projet de la maison Ruinart ?
J-C.L. : Le prix de vente des cuvées prestiges Ruinart est l'un des plus élevés du marché. Lors de cette soirée, nous souhaitions les désacraliser un peu pour démontrer qu'elles sont accessibles en termes de goût. Que les accords mets-vins sont simples, et que l'on peut tout aussi bien imaginer les déguster avec des produits iodés que sucrés. Nous travaillons actuellement autour d'un projet pour le blanc de blanc qui sortira à la fin du premier semestre 2012. Je peux simplement vous dire que l'artiste qui nous accompagne est français.

Editor's picks

Interview exclusive : L'Oréal dévoile ses ambitions écologiques

Interview exclusive : L'Oréal dévoile ses ambitions écologiques

Philippe Thuvien, directeur général packaging & développement chez L'Oréal, partage avec Formes de Luxe sa feuille de route en matière d'éco-conception pour les années à venir. Un extrait de notre interview exclusif à découvrir en[…]

11/13/2019 | ParfumSoins
Seedlip : pionnier des spiritueux sans alcool

Seedlip : pionnier des spiritueux sans alcool

Quadpack gagne en force

Quadpack gagne en force

Albéa affiche ses ambitions durables

Albéa affiche ses ambitions durables

More articles