Follow us: Luxe Packaging Insight – news & innovations on the luxury packaging market

Tendances à l'horizon : le marché des spiritueux aux États-Unis

Alissa Demorest

Related topics :

, ,
Tendances à l'horizon : le marché des spiritueux aux États-Unis

Analyste du marché des spiritueux, l'ISWR a révélé les tendances à surveiller sur le marché américain des spiritueux pour 2020. Trois axes en ressortent, pas vraiment nouveaux, mais qui semblent conserver leur élan : la santé/no-low, la sustainability et la prémiumisation. Accent sur la santé La tendance autour des boissons plus saines ne devrait pas ralentir. « Les consommateurs américains continueront d'être demandeurs d'alternatives aux boissons alcoolisées, note ISWR. Les boissons privilégiées sont celles sans additifs, biologiques, à faible teneur en sucre ou sans sucre, pauvres en calories et en glucides, sans gluten et sans alcool ou à faible teneur en AVB ». La catégorie no-low aux États-Unis devrait d'ailleurs connaître une croissance annuelle moyenne de 18,3 % entre 2018 et 2022, selon l'ISWR. Lire notre interview de Ben Branson, fondateur de la marque sans alcool Seedlip ici. Durabilité Afin de répondre aux préoccupations écologiques des Américains, le marché devrait « s'attendre à ce que de plus nombreuses marques proposent des programmes visant le développement durable dans leurs processus de distillation, d'emballage et d'expédition ». En effet, les marques proposant des bouteilles consignées et des recharges peuvent augmenter le nombre de consommateurs fidèles, en particulier parmi les millenials et la génération Z. Les marques d'alcool « de fabrication locale » attireront également grâce à leur message de réduction de l'empreinte carbone. La prémiumisation a la côte  L'ISWR signale qu'avec la vigueur actuelle de l'économie américaine, les consommateurs choisissent de dépenser leur revenu discrétionnaire en « articles de luxe abordables », catégorie qui comprend les spiritueux premium. Alors que les Américains continuent de consommer moins d'alcool, ils dépensent davantage pour des produits de meilleure qualité. « Fin 2019, l'IWSR enregistre la plus forte croissance du segment premium+ dans les spiritueux à base d'agave (10,6 %), le gin et Genève (liqueur de genièvre) (8,8 %), et le whisky (5,9 %) ». La vodka semble être la seule boisson alcoolisée qui connaît le moins de prémiumisation.

Editor's picks

Comte de Grasse dévoile ses ambitions

Comte de Grasse dévoile ses ambitions

La marque de spiritueux Comte de Grasse a fait des vagues avec son design packaging et son approche innovante à la distillation lors du lancement de son premier gin, 44°N, en novembre 2018. Bhagath Reddy, fondateur et P-dg de cette société[…]

06/19/2019 | TendancesVerre
Edrington cède The Glenturret à Lalique

Edrington cède The Glenturret à Lalique

Duran Dogan : les spiritueux en ligne de mire

Duran Dogan : les spiritueux en ligne de mire

ISWR note les spiritueux à l’horizon 2022

ISWR note les spiritueux à l’horizon 2022

More articles